Articles

élection présidentielle 2017 » Archive

Le défi environnemental au sein de l’opinion publique

Le prochain Grenelle de l’Environnement s’inscrit dans une période de forte pregnance des enjeux environnementaux sur l’agenda médiatique au cours des dernières années, favorisée par des événements qui ont durablement marqué l’opinion publique. Pour le cas français, on retiendra notamment le naufrage de l’Erika, les tempêtes de décembre 1999 ou encore la canicule de l’été 2003. La publication de nombreux rapports dont les médias se sont fait l’écho ont également permis d’attirer l’attention des téléspectateurs sur les effets annoncés du réchauffement climatique. … Read entire article »

Filed under: Analyses & chroniques

Environnement : vers un débat public minimum ?

Le Grenelle de l’environnement souhaité par Nicolas Sarkozy “réunira pour la première fois l’Etat et les représentants de la société civile afin de définir une feuille de route en faveur de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables. Il doit aboutir à la fin du mois d’octobre à un plan d’action de 15 à 20 mesures concrètes et quantifiables recueillant un accord le plus large possible des participants”. Pour préparer cette échéance, six groupes de travail ont été constitués. Chacun d’entre eux est composé de 40 membres eux-mêmes répartis en 5 collèges ayant vocation à représenter les acteurs du développement durable, à savoir l’Etat, les collectivités locales (régions, départements, communes), les ONG (secteur associatif), les employeurs et les salariés (syndicats). Cette organisation, présentée le 6 juillet par Jean-Louis Borloo, fait donc … Read entire article »

Filed under: Analyses & chroniques

Le Panel Electoral Français (CEVIPOF)

Dans le prolongement du « Baromètre Politique Français » le Cevipof (Centre de Recherches Politiques de Sciences Po) a réalisé, avec le soutien du Ministère de l’Intérieur et le concours de l’Ifop, une série d’enquêtes portant sur des échantillons de grande taille, représentatifs d’électeurs inscrits et qui sélectionnés par quotas. L’objectif de cet outil est de comprendre à la fois les logiques individuelles de formation des choix électoraux et les dynamiques d’influence s’exerçant pendant une campagne électorale. Les réponses obtenues seront analysées par l’équipe de chercheurs du CEVIPOF grâce aux renseignements recueillis sur le profil démographique, économique, socioculturel et politique des personnes interrogées. … Read entire article »

Filed under: Elections (France), Sondages

Les principaux enseignements du premier tour des élections législatives

La majorité présidentielle victorieuse. L’UMP et ses candidats ont pleinement bénéficié de la dynamique électorale qui a porté Nicolas Sarkozy à la présidence de la République. Les premiers pas du chef de l’Etat ayant été plutôt appréciés des Français, c’est en toute logique que Nicolas Sarkozy devrait disposer d’une confortable majorité de députés à l’Assemblée Nationale pour mettre en œuvre son programme présidentiel. Le Parti socialiste en situation délicate. Avec 27,8% des suffrages exprimés, la formation dirigée par François Hollande obtient un score inférieur à celui qui était le sien en 2002, année électorale pourtant difficile pour le PS. Ce résultat s’explique notamment par forte une démobilisation des électeurs de gauche, sans doute résignés par la nécessité de porter à l’Assemblée Nationale une majorité politique favorable au Président de la République. La … Read entire article »

Filed under: Analyses

Les principaux enseignements du premier tour des élections législatives

La majorité présidentielle victorieuse. L’UMP et ses candidats ont pleinement bénéficié de la dynamique électorale qui a porté Nicolas Sarkozy à la présidence de la République. Les premiers pas du chef de l’Etat ayant été plutôt appréciés des Français, c’est en toute logique que Nicolas Sarkozy devrait disposer d’une confortable majorité de députés à l’Assemblée Nationale pour mettre en œuvre son programme présidentiel. Le Parti socialiste en situation délicate. Avec 27,8% des suffrages exprimés, la formation dirigée par François Hollande obtient un score inférieur à celui qui était le sien en 2002, année électorale pourtant difficile pour le PS. Ce résultat s’explique notamment par forte une démobilisation des électeurs de gauche, sans doute résignés par la nécessité de porter à l’Assemblée Nationale une majorité politique favorable au Président de la République. … Read entire article »

Filed under: Analyses & chroniques, Elections (France)

Elections législatives : vers une forte abstention ?

Une élection jouée d’avance ? C’est bien ce que semble penser une majorité d’électeurs à vingt-quatre heures du premier tour des élections législatives, cannibalisées par l’élection présidentielle de ce printemps. En découle pour ce scrutin un intérêt des électeurs inférieur à celui observé pour l’élection présidentielle. La troisième vague d’enquête du Baromètre législatives réalisée par TNS-SOFRES confirme cette impression. 67% des électeurs interrogés par cet institut affirment s’intéresser aux élections législatives. Ils étaient 87% à la veille du premier tour de l’élection présidentielle ! Principale conséquence de ce désintérêt : une participation électorale probablement nettement moins élevée que celle enregistrée le 22 avril dernier. 84% des électeurs inscrits sur les listes électorales s’étaient rendus aux urnes ce jour-là. La participation étant étroitement corrélée à l’intérêt pour l’élection, parions que l’abstention gagnera une … Read entire article »

Filed under: Analyses

La victoire annoncée de l’UMP serait-elle trop belle ?

Avec un score national probablement supérieur à 40% au premier tour des élections législatives, l’UMP devrait disposer à l’Assemblée Nationale d’une majorité confortable, pour ne pas dire hégémonique, et nettement supérieure à celle de la précédente législature (365). L’esprit des institutions est effet implacable. Les élections législatives étant désormais très étroitement liées à l’élection présidentielle, le suspense sur l’issue du scrutin des 10 et 17 juin apparaît quasiment nul. La victoire ne fait aucune doute. Logiquement, on observe un intérêt nettement moindre des Français pour ce rendez-vous électoral qui pourrait enregistrer une abstention record. Partant de ce constat, faut-il envier l’écrasante victoire annoncée ? Au risque de passer pour un oiseau de mauvais augure, je serai tenté de répondre par la négative. D’abord parce que comme les blagues, les majorités les plus … Read entire article »

Filed under: Analyses