Articles

élection présidentielle 2017 » 2012 » 2012 : vers des primaires « ouvertes » au Parti Socialiste

2012 : vers des primaires « ouvertes » au Parti Socialiste

Le Monde, dans son édition datée du 25 mars 2009, fait état d’une réflexion engagée par le Parti Socialiste quant à l’éventualité de primaires ouvertes à ses sympathisants pour la désignation de son candidat à l’élection présidentielle de 2012. Celle-ci aurait été confiée à Arnaud Montebourg qui, selon Le Monde, se serait récemment rendu aux Etats-Unis accompagné d’une délégation pour étudier le processus de désignation en place outre-atlantique.

Comme le rappelle le quotidien du soir, un tel dispositif bénéficierait d’un soutien massif parmi les électeurs de gauche, comme l’atteste un sondage Ifop rendu public par le Journal du Dimanche ce mois-ci.

« Chez les sympathisants de gauche, le processus est plébiscité : 68 % d’entre eux souhaitent des « primaires ouvertes », selon un sondage IFOP (échantillon de 965 personnes) publié le 15 mars par Le Journal du dimanche. Mais leur organisation impose de réaliser des arbitrages lourds de conséquences. Il faudra déterminer comment organiser les listes électorales, décider qui pourra concourir et fixer le statut des votants (leur participation, en échange d’un droit d’inscription modique vaudra-t-elle adhésion au PS ?). Il faudra aussi déterminer le nombre de tours de scrutin, décider si l’on peut ou non voter par Internet et savoir comment éventuellement associer d’autres partis de gauche. »

Yves-Marie Cann  (63 Posts)

Fondateur et animateur du site. Directeur des études politiques chez Elabe, cabinet d'études et de conseil indépendant. Auparavant directeur-adjoint du Pôle Opinion-Corporate de l'Institut CSA, après sept années passées au Département Opinion et Stratégies d'entreprise de l'Ifop. Les articles publiés ici n'engagent que leur auteur.


Catégories: 2012 · Tags: , , ,

2 Responses to "2012 : vers des primaires « ouvertes » au Parti Socialiste"

  1. SAULNIER Bernard dit :

    Laissez-nous choisir le ou la candidat(e) qui est à mçeme de nous représenter le mieux. Vous nous avez prouvé par trois fois que vous en étiez incapables, çà devrait vous faire réfléchir. Et non, monsieur Fabius ce ne sera pas vous ni vous Messieurs Lang, Jospin c’est fini pour vous, vous ne pouvez plus nous surprendre positivement… Par contre, si les primaires se faisaient sans vous désigner, faites la promesse que cette fois-ci vous serez derrière l’ELU(E) ou tout au moins pas contre comme en 2007.

  2. SAULNIER Bernard dit :

    J’ai 61 ans et j’ai toujours voté socialiste et je ne sais pas si je continuerai si les choses restent en l’état. J’ai vu, hier soir à canal +, L. Fabius nous refaire le même plan foireux qu’en 2007 et çà suffit. ce type ne sera jamais président, même les jeunes n’en veulent pas. Seul lui l’intéresse et forcément s’il n’est pas désigné, le candidat aura un adversaire dans son parti. Sans Jack Lang, nous n’aurtions pas la pantomime du 24 juin et il est temps que lui aussi déserte les médias qui ne lui donnent la parole que parce qu’il « dézingue » son parti. Il est content, on parle de lui !!! Adieu Jospin pour toujours, allez donc faire un resto avec Charasse et Allègre et profitez bien de votre retraite. Alors, je résume : LAISSEZ-NOUS CHOISIR LE OU LA CANDIDAT(E) QUE NOUS PENSERONS LE MEILLEUR; ET SOUTENEZ-LE; çà nous changera.