Articles

élection présidentielle 2017 » 2012, Chroniques » Petite Chronique d’une Election 12 – Mémoires Vives

Petite Chronique d’une Election 12 – Mémoires Vives

En une semaine, en raison d’une actualité chargée et tragique, on aura pu voir Nicolas Sarkozy dans trois séquences distinctes mais importantes dans le contexte de l’élection présidentielle. Tout d’abord une séquence people/glamour avec les images de Carla Bruni enceinte et un Nicolas Sarkozy présenté en mari aimant, ensuite un Nicolas Sarkozy en chef des armées, dans la  solennité et la dureté de la fonction présidentielle lors des obsèques des militaires tués en Afghanistan, enfin un Nicolas Sarkozy en grand de ce monde, « sauvant » la zone euro aux côtés d’Angela Merkel.

Ainsi en quelques jours on  a sans doute vu un concentré des axes majeurs de la campagne de l’actuel Président de la République : un président proche et humanisé par sa future paternité, un président garant de la Nation, qui sait affronter les crises et les drames, et pour terminer un président réactif et à la hauteur des  défis historiques. Autant de facettes qui lui permettraient de se singulariser par rapport à ses adversaires. Ici l’enjeu pour Nicolas Sarkozy est de réussir à la fois à combiner ces images, parfois difficiles à juxtaposer, et d’éviter que les autres candidats ne réussissent à s’en emparer pour les retourner contre lui. En effet Nicolas Sarkozy dans la presse people ça rappelle les épisodes bling-bling du quinquennat, Nicolas Sarkozy qui affronte les drames ça rappelle les décisions de moins en moins consensuelles sur les engagements militaires de la France, et Nicolas Sarkozy en « sauveur » permanent, ça rappelle que les crises n’en finissent plus et qu’elles ne sont donc pas résolues.

Mais comme l’a montré la semaine dernière, en cette période d’actualité très chargée, une stratégie électorale, encore plus que d’ordinaire, est tributaire d’évènements totalement incontrôlables ;  les guerres en Libye ou en Afghanistan ou les problèmes de la dette ne vont en effet pas disparaître d’ici à mai 2012, et ceci sans parler de l’affaire DSK…

Dès lors les images et les informations se succèdent dans une farandole folle et il est difficile de savoir ce que l’électeur retient au-delà des simples impressions rétiniennes. Comment réussir à persister dans la mémoire vive des français, à ancrer les images que l’on veut qu’ils retiennent, voilà la difficulté pour les candidats et singulièrement pour un Nicolas Sarkozy en permanence sur le devant de la scène en raison de sa fonction.

Chem Assayag  (121 Posts)

Chem Assayag est notamment blogueur et écrivain. Il collabore au site Election Présidentielle depuis l’élection de 2007. Il est l’auteur de nombreux articles sur Agoravox, Rue 89, ou Mediapart. Il est le fondateur avec Nicolas Quint du site Neotopia qui aborde les questions économiques et sociales.


Catégories: 2012, Chroniques · Tags: ,

One Response to "Petite Chronique d’une Election 12 – Mémoires Vives"

  1. danielle ballenegger dit :

    on a vu aussi hélas Martine Aubry et sa grosse main potelée dont les ongles entrent dans la chair de son mari avocat. Mais ce n’était pas ds le luxueux appartemant de 200m2 rue de l’Université, c’était au festival !!!Quelle grande fille toute simple. Elle monte aussi en 2e quand elle prend le TGV pour vite aller s’asseoir en 1ère comme sa copine Ségolène quand les journalistes sont loin ??????