Articles

élection présidentielle 2017 » Analyses & chroniques » Ptet’ ben que oui

Ptet’ ben que oui

Ah la belle, la grande nouvelle : le Parti Socialiste a décidé de dire oui au nouveau traité européen. Evidemment tout cela n’a pas été simple et le psychodrame côtoie le vaudeville en permanence rue de Solférino. Ainsi, après l’adoption de cette position par le bureau national du PS, Benoît Hamon, le secrétaire national au projet européen, a démissionné.
Par ailleurs afin de bien clarifier les choses François Hollande a expliqué qu’il reconnaissait “la liberté, pour ceux qui ne se retrouvent pas dans le texte, de ne pas approuver ».
Enfin le débat sur le processus de ratification du traité a été repoussé pour éviter de plus grandes tensions au sein du parti.

Tout cela donne donc une impression de grand désordre et de confusion extrême, où les calculs personnels, les jeux de pouvoir, les rivalités de chapelle, prennent le pas sur toute analyse critique et rationnelle du Traité. En effet quelle est la position réelle du PS sur l’Europe personne ne le saura.

Encore une fois le PS illustre jusqu’à la caricature son absence de ligne politique et la coexistence en son sein de tendances qui ont des visions opposées sur des sujets fondamentaux. Décidément Nicolas Sarkozy a bien de la chance.

Chem Assayag  (121 Posts)

Chem Assayag est notamment blogueur et écrivain. Il collabore au site Election Présidentielle depuis l’élection de 2007. Il est l’auteur de nombreux articles sur Agoravox, Rue 89, ou Mediapart. Il est le fondateur avec Nicolas Quint du site Neotopia qui aborde les questions économiques et sociales.


Catégories: Analyses & chroniques