Articles

élection présidentielle 2017 » 2017, Analyses & chroniques » Petite Chronique d’une élection S03E03 – Primaires déprimantes

Petite Chronique d’une élection S03E03 – Primaires déprimantes

Les Primaires Citoyennes – puisque c’est le nom un peu étrange que ses organisateurs ont choisi – , c’est-à-dire dans la réalité la primaire du PS et de certains de leurs alliés, auront lieu les 22 et 29 janvier 2017, c’est-à-dire dans moins d’un mois. Et pourtant personne ne semble vraiment s’y intéresser.

Tout d’abord, jusqu’à présent, le calendrier de ces primaires a été désastreux: attente interminable de la (non)déclaration de candidature de François Hollande, puis feuilleton de la candidature de Manuel Valls, candidats de dernière minute avec Vincent Peillon et Sylvia Pinel, période des fêtes qui gèle la campagne.. Concrètement la campagne va vraiment démarrer le 2 janvier 2017; elle sera donc très courte et on se demande comment elle pourra mobiliser les électeurs en si peu de temps.

Le deuxième problème de ces Primaires c’est que personne n’y croit vraiment ; ce que je veux dire par là c’est que tout le monde pense que le gagnant – j’utilise le masculin car on m’accordera que Sylvia Pinel n’a aucune chance de les remporter –, quel qu’il soit, ne sera absolument pas en position de  gagner l’élection présidentielle ou même simplement de se qualifier pour le second tour. Ces Primaires apparaissent dès lors, au mieux, comme un moyen de compter leurs troupes pour les principaux acteurs dans une logique de recomposition du PS, au pire comme un exercice un peu inutile.

Troisième défaut de ces Primaires : des candidats importants de la gauche, Jean Luc Mélenchon et Yannick Jadot, ne s’y présentent pas – je mets volontairement à part Emmanuel Macron qui ne m’apparaît pas comme un candidat de gauche. Elles sont donc partielles et ne permettront pas de désigner le vrai champion de la gauche et des écologistes.

Mauvais timing, enjeu flou, casting incomplet, ces primaires semblent donc se dérouler sous de très mauvais auspices et doivent donner des maux de tête à leurs organisateurs, ou simplement les déprimer.

Chem Assayag  (121 Posts)

Chem Assayag est notamment blogueur et écrivain. Il collabore au site Election Présidentielle depuis l’élection de 2007. Il est l’auteur de nombreux articles sur Agoravox, Rue 89, ou Mediapart. Il est le fondateur avec Nicolas Quint du site Neotopia qui aborde les questions économiques et sociales.


Catégories: 2017, Analyses & chroniques

Comments are closed.