Articles

élection présidentielle 2017 » Enquêtes en ligne » Objectif 2007 : résultats de la vague d’enquête n°2

Objectif 2007 : résultats de la vague d’enquête n°2

A 400 jours du premier tour de l’élection présidentielle de 2007, nous avons réalisé une seconde enquête auprès des internautes membres de notre panel en ligne (1340 personnes inscrites à ce jour). 360 personnes y ont participé, les résultats de l’enquête nous permettant dresser un nouveau tableau de l’état de l’opinion internaute.

1. Ségolène Royal confirme son avance à gauche. Dominique de Villepin chute à droite.

La présidente de la région Poitou-Charentes et probable candidate à la candidature du Parti socialiste recueille ce mois-ci 51% d’opinions positives, soit un score comparable à celui observé lors de la première vague d’enquête réalisée aux mois de janvier et février (-1 point). Viennent ensuite, à un niveau à peine moindre, François Bayrou (48%, soit +2 points par rapport à la dernière enquête) et Dominique Strauss-Kahn (47%, +4 points). Dominique de Villepin, avec 34% d’opinions positives, arrive en 7ème position, enregistrant ainsi une baisse significative de 8 points en quelques semaines. Dorénavant, le Premier ministre, confronté aux manifestations lycéennes et étudiantes anti-CPE, est devancé par Marie-George Buffet (37%) , François Hollande (34%) et Corinne Lepage (34%). Le Ministre de l’Intérieur et président de l’UMP, Nicolas Sarkozy bénéficie quant à lui de 32% d’opinions positives, un score inchangé par rapport à la précédente enquête auprès de notre panel. Notons également l’effritement de la cote d’opinion de Michèle Alliot-Marie suite aux déconvenues du Clémenceau : 27% des participants à l’enquête en ont une opinion de positive, soit une baisse de 4 points. Enfin, on retrouve en bas de tableau les mêmes personnalités qu’en janvier-février : Christine Boutin (21%, soit + 4 points), Philippe de Villiers (15%, -4 points) et Jean-Marie Le Pen (8%, -2 points).

2. Le souhait d’un président de gauche en 2007 se renforce, mais une majorité relative d’internautes prédit l’élection d’un président de droite

57% des participants à l’enquête (contre 52% en janvier-février) souhaitent l’élection au printemps 2007 d’un président issu de la gauche. A contrario, un tiers opte pour un président venant de la droite. 10% des internautes (-5 points) n’émettent aucune préférence. Parallèlement, 49% (+2 points) prédisent l’élection d’un candidat de droite, contre 37% (+2 points) de gauche. Notons que les internautes se disant proches de la gauche s’avèrent particulièrement prudents : « seuls » 51% (un score identique à la précédente enquête) pensent qu’un président issu de leur camp sera élu en 2007, 34% (+4 points) anticipant l’accès d’un candidat du camp adverse au poste de chef de l’Etat. Quant aux sympathisants de droite, ils se montrent toujours convaincus des capacités d’une personnalité de leur camp à emporter la victoire en 2007 : 72% (-1 point) pressentent l’élection d’un président de droite.

3. A 400 jours du scrutin présidentiel, une prime pour Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal dans leurs camps respectifs en terme de potentiel électoral

Près du tiers (32%) des internautes proches de la gauche voteraient « certainement » pour Ségolène Royal, laquelle distance nettement ses principaux challengers socialistes : Dominique Strauss-Kahn (18%), Laurent Fabius (16%), François Hollande (15%) et Jack Lang (13%) A droite, Nicolas Sarkozy devance très nettement Dominique de Villepin : 40% voteraient « certainement » pour le président de l’UMP contre 17% pour le Premier ministre, lequel est d’ailleurs devancé par François Bayrou (20%). Dans le détail, Ségolène Royal obtient ses meilleurs scores auprès des femmes (24% voteraient « certainement » pour elle contre 17% des hommes), les internautes âgés de 50 ans et plus (29%), les personnes résidant en Province (22% contre 14% enIle-de-France). Quant à Nicolas Sarkozy, il recrute ses principaux soutiens parmi les hommes (17% contre 14% des femmes), les personnes âgées de 50 ans et plus (19%), les participants à l’enquête habitant en Province (18% contre 13% des Franciliens). Les soutiens à Nicolas Sarkozy apparaissent beaucoup plus solides que ceux de Ségolène Royal : 48% des internautes déclarant souhaiter l’élection d’un président de droite en 2007 voteraient certainement pour lui alors que « seuls » 29% de ceux souhaitant un président de gauche feraient de même pour Ségolène Royal.

PS : N’hésitez pas à rejoindre notre panel d’internautes .pour participer aux prochaines enquêtes !

Yves-Marie Cann  (195 Posts)


Catégories: Enquêtes en ligne

One Response to "Objectif 2007 : résultats de la vague d’enquête n°2"

  1. Culembourg dit :

    La mode est en ce moment de « mettre les femmes en avant dans la politique », je suis une femme, mais il me semble que dans le contexte politique actuel international, une femme à la tête de notre pays serait une erreur monumentale. La France a une grande influence dans la politique extérieure mais quelle sera l’attitude des pays d’Asie et d’Afrique noire si une femme tient les rênes de notre pays. En ce qui concerne la direction interne de la France, les Français étant eux-mêmes souvent très difficiles à diriger ne me semblent pas encore prêts à accepter les directives venant d’une femme, les hommes politiques compris,à peine élue elle devra faire face aux critiques les plus sévères, on demande tellement plus de résultats à une femme qu’à un homme, il n’y a qu’à regarder le monde du travail.