Articles

élection présidentielle 2017 » News » Euro RSCG lance « Enjeux 2007″ pour décoder les enjeux de communication durant la campagne

Euro RSCG lance « Enjeux 2007″ pour décoder les enjeux de communication durant la campagne

enjeux2007.gifSaluons l’initiative d’EuroRSCG C&Oqui a lancé cette semaine une lettre spécialement consacrée à la campagne présidentielle sous le titre d’ « Enjeux 2007″.

Dirigée par Bernard Sananès,directeur général d’Euro RSCG C&Oet animateur d’un blogdont nous avons déjà signalé l’intérêt à nos lecteurs,cette lettre hebdomadaire présente l’avantage de se conjuguer avec un sitequi facilite ainsi l’interactivité et les abonnements gratuits.

Le libre-accès à son contenu est d’ailleurs un élément à saluer dans l’univers très concurrentiel des agences-conseils en communication. Jusqu’à présent, seuls Philippe Lentschener de Saatchi & Saatchi et Frank Tapiro d’Hémisphère nous offraient gracieusement, chaque semaine sur BFM,leur regard de professionnels sur la campagne présidentielle. Bernard Sananèsnous faisait aussi partager sur son blogdes réflexions personnelles riches en enseignements sur la communication politique. Mais jusqu’il y a peu, le site de Public Affairsd’Euro RCG était relativement décevant quand on connaît la qualité des analyses de ses consultants…

Aujourd’hui, EuroRSCG C&Ose rattrape avec cette lettre dirigée par Bernard Sananèset animée par cinq collaborateurs : Florence Dépret, Peggy Le Gouvello, Sacha Mandel, Nadine Stutter, Anne-Cécile Thomann. Parmi les articles du premier numéro, on retiendra un papier sur les règles d’organisation de l’élection présidentielleet une tribune de l’inénarrable Loïc Le Meur.

Partageant avec Bernard Sananès le même souci d’éclairer la campagne du regards d’experts et de professionnels, nous publions son éditorial dans le premier numéro d’Enjeux2007 :

« Oubliées les frustrations de la morne campagne de 2002, son premier tour aseptisé par la cohabitation et son second tour atypique. Ces neuf mois vont permettre pour la première fois depuis 1995 une vraie campagne électorale.

Vraie campagne, d’abord par son calendrier. Pas de faux plat, pas d’étape de transition, la course est lancée et sera longue, très longue. La maîtrise du calendrier sera décisive, et chaque candidat va connaître des creux et des bosses. L’enjeu pour chacun sera de conserver, de susciter, de relancer une dynamique, cette dynamique qui, dans une campagne, vaut toujours plus que l’arithmétique.

Vraie, ensuite, par ses affrontements programmatiques. La cohabitation avait « amolli » les différences politiques, ouvrant un boulevard à la dénonciation du « droite et gauche, c’est pareil ». Les premiers mois de la campagne, au contraire, exacerbent les clivages, chacun cherchant à figer son socle du premier tour. L’enjeu, ce sera de voir sur quels dossiers majeurs la campagne va se cristalliser et de scruter les thèmes qui vont progressivement émerger.

Vraie, enfin, par la mobilisation qu’elle suscite. Dopée par Internet et la TNT, démarrée sur des sujets concrets comme la sécurité ou la carte scolaire, la campagne intéresse les Français et fait pour l’instant mentir les déprimés de la politique. L’enjeu, c’est de savoir si les Français, auront à nouveau envie, en mai 2007, de croire en la politique.

Chez Euro RSCG C&O, nous sommes au coeur de ces trois enjeux. D’abord, notre regard de communicant nous donne envie de décoder ce que sera la dynamique de cette campagne. Ensuite, notre activité nous oblige à anticiper, à analyser les programmes et leur impact. Enfin, et ce n’est pas un secret, ici nous croyons en la politique. C’est pour toutes ces raisons que nous vous proposons pendant ces 194 jours de suivre ensemble l’actualité d’une vraie campagne qui s’annonce comme la plus passionnante depuis celle de 1981. »

Bernard Sananès

www.enjeux2007.com

François Kraus  (195 Posts)

Chef de groupe au Département Opinion et Stratégies d’entreprise chez Ifop. Ancien élève de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et de l’I.E.P. de Paris (Ecole doctorale), il a reçu le prix de la Fondation Jean Jaurès 2001 et a participé au groupe histoire de la revue Esprit. Il a collaboré à Expression-publique.


Catégories: News

Comments are closed.