Articles

élection présidentielle 2017 » Sondages » Les intentions de vote au premier tourIfop pour Le Journal du Dimanche

Les intentions de vote au premier tourIfop pour Le Journal du Dimanche

sondage Ifop primaires socialistesLa nouvelle enquête Ifop pour le Journal du Dimanche atteste du potentiel de nuisance d'une candidature de Nicolas Holut lors de l'élection présientielle : si le premier tour avait lieu aujourd'hui, 11% des électeurs voteraient pour lui, contre 12% pour Jean-Marie Le pen (inchangé depuis décembre), 25% pour Nicolas Sarkozy (-5 points) et 27% pour Ségolène Royal (-4 points).

Rappel : les résultats des enquêtes d'intentions de vote réalisées plusieurs mois avant un scrutin doivent être interprétées comme une indication significative de l'état des rapports de force du moment et non un élément prédictif du résultats du vote.

LES INTENTIONS DE VOTE AU PREMIER TOUR DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE

En suffrages exprimés

29-30
juin 06

12-13
oct. 06
17-18
nov. 06
31 nov.-1er déc. 06 04-05 janv.07
- Schivardi

np

np

np

np

0,5
- Laguiller 3 2 3 2 3
- Besancenot 5 5 5 4 3
- Buffet 4 4 4 3 3
- Royal 30 26 29 31 27
- Voynet 2 2 2 2 2
- Lepage np np 1 1 1
- Nihous np np 1 1 0,5
- Hulot

np

np

np

np

11
- Bayrou 8 12 11 9 10
- Sarkozy 32 32 29 30 25
- De Villiers 4 4 2 4 2
- Le Pen 12 12 11 12 12

Fiche technique :

Enquête Ifop pour Le Journal du Dimanche réalisée par téléphone au domicile des personnes interrogées du 4 au 5 janvier 2007 auprès d'un échantillon de 939 personnes inscrites sur les listes électorales extrait d'un échantillon de 1010 individus représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

[tags]IFOP, Sakozy, Royal, Bayrou, Le Pen, Hulot, Présidentielle 2007[/tags]

ep.fr  (159 Posts)


Catégories: Sondages

10 Responses to "Les intentions de vote au premier tourIfop pour Le Journal du Dimanche"

  1. terre libre dit :

    l’homme de la renaissance !
    J’attends avec impatience la candidature de Nicolas H.car même s’il est manipulé par d’autre parti, il a le droit de se présenter comme tous Français!!! Je sais que se n’est pas un homme politique mais il y en a eu d’autre avant lui et qui ont fait bouger la France ; en espérant qu’il s’entoure d’une équipe compétente et qu’il face le mieux possible pour nous donner un bol d’air social et écologique ! Il faut bien que quelqu’un commence, et qu’on arrêt de ce regarder le nombril » c’est les autre qui polue!!Et alors ?!! » !! De toute manière tous les autre groupe politique manipule le miroir aux alouettes! Mais ne sont pas très écologique?!
    Alors a toi Nicolas Hulots « pour ne pas confondre, avec Sarko qui dépense des millions d’€… »
    Alors a toi Nicolas Hulots fonce soit l’homme de la renaissance………

  2. flo dit :

    Bien que nous subissions l’envahissement médiatique de Madame Royal et de Monsieur Sarkozy, je pense que bien des Français ne savent pas encore pour qui ils donneront leur suffrage aux Présidentielles. Nous sommes dans le flou total, et les sondages, encourageants pour certains, décevants pour d’autres ne reflètent aujourd’hui pas grand chose. Ils alimentent les conversations, c’est à peu près tout. A PierreP qui cherche le candidat susceptible de sortir le pays du bourbier, je suggererais volontiers le blog « Osons ce que nous voulons » de Corinne Lepage sur http://www.cap21.net. Il y trouvera des propositions réalistes et dynamiques pour réorganiser l’économie avec pour fondation le respect de l’environnement.

  3. cristal dit :

    Hop ! Un mensonge de plus dans le panier !

  4. PierreP dit :

    Le candidat le plus intressant sera pour moi celui qui fera les réformes institutionnelles les plus justes pour sortit le pays du bourbier dans lequelle le pays c’est retrouver depuis plus de trente ans

  5. ROY Jean - Philippe dit :

    Quelques commentaires sur ce très intéressant sondage :

    1) L'information majeure est que le "potentiel Hulot" prend à peu près autant sur les deux candidats de rassemblement. En revanche il n'altère en rien le score de Bayrou. Par conséquent la grande nouvelle est moins le trouble potentiel de cette hypothèse de candidature que les potentiels qu'il trouble. En clair, ce test indique que l'électorat éventuel de N. Hulot est aussi un électorat qui réagit contre le "face à face" attendu et qu'il n'est pas purement "écolo-centré".

    2) En second lieu, ce test démontre une certaine solidité électorale de F. Bayrou qui l'inscrit clairement dans les premiers rôles de cette campagne électorale. Il occupe clairement un créneau ! De même que Le Pen évidemment.

    3) En troisième lieu, par rapport à d'autres baromètres, il est désormais constant d'observer dans celui là un Bayrou plus fort qu'ailleurs et un Le Pen plus faible qu'ailleurs. Ce qui m'incite à penser que dans les redressements nécessaires, l'Ifop tient fortement compte des résultats des élections régionales de 2004, car ce sont les informations les plus "fraiches" par rapport auxquelles ont peut estimer l'opinion publique. Du coup, on peut se demander si, relativement, le potentiel de Ségo n'est pas un peu sur – estimé et celui de Sarko un peu sous – estimé.

  6. @ Fraysse : le potentiel de nuisance évoqué en haut de l’article doit s’entendre à l’encontre de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal. Ce n’est pas un jugement de valeur de notre part sur la candidature de Nicolas Hulot !

  7. fraysse dit :

    Il est incroyable d’être considéré comme une nuisance si on s’appelle Nicolas Hulot et d’être une Madonne si on s’appelle Royal. Ce n’est pas mieux pour Sarko.

    A ce stade de la campagne les nuisances sont plutôt Royal et Sarko car ils empêchent d’entendre tout autre point de vue des autres candidats.

  8. @ Valery : à ce stade de la campagne présidentielle (nous n’en sommes qu’au début) et dans l’hypothèse (encore virtuelle) d’une candidature de Nicolas Hulot, ce dernier entame principalement les réserves électorales de Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy qui perdent respectivement 4 et 5 points par rapport à la précédente enquête d’intentions de vote réalisée en décembre. Plus suprenant, la candidature Hulot n’a aucun effet sur le socle électoral de François Bayrou, qui tend même à progresser.

  9. BEZ dit :

    Tout le monde est favorable au développement durable dans la mesure où nous vivons tous sur la même planète.
    Cependant, l'écologie doit se positionner à gauche ou à droite, car, aux mêmes problèmes des réponses différentes existent:
    Trop de papiers jetés dans la rue:
    extrême-droite: incarcération des fautifs
    droite: amende
    gauche: embauche d'agents municipaux d'entretien

  10. valery dit :

    Intéréssant… mais que donne le sondage sans Hulot ? à qui prendrait-il des voix ?