Articles

élection présidentielle 2017 » Analyses, Enquêtes en ligne » Présidentielle : les internautes jugent sévèrement les médias

Présidentielle : les internautes jugent sévèrement les médias

Election-presidentielle.fr, en association avec le site Science-politique.fr, a réalisé du 6 au 14 mai 2007 une enquête post-électorale auprès de 1466 internautes inscrits sur les listes électorales. Les données collectées grâce à cette étude inédite feront l’objet d’une analyse approfondie dont les résultats seront rendus publics dans quelques mois

***

Le jugement des internautes est sans appel. A la question « Pendant la campagne présidentielle, diriez-vous les médias (télévision, radio, presse écrite) ont fait preuve d’impartialité ?« , seuls 26% des  participants à l’enquête répondent par l’affirmative. A contrario, une nette majorité (72%) considère que les médias, apréhendés globalement, ont fait preuve de partialité.

Sans surprise, les électeurs de Nicolas Sarkozy au second tour de l’élection présidentielle portent un jugement nettement plus favorable quoique contrasté sur la couverture de la campagne électorale par les médias 52% considèrent que les médias ont fait preuve d’impartialité contre 46% (soit une minorité non négligeable) exprimant un avis contraire.

Les internautes ayant préféré Ségolène Royal au nouveau Chef de l’Etat n’échappent pas à la règle selon laquelle les « vaincus » portent traditionnellement un regard critique sur l’action des médias : 85% la jugent défavorablement, soit une défiance massive.

ep.fr  (159 Posts)


Catégories: Analyses, Enquêtes en ligne

7 Responses to "Présidentielle : les internautes jugent sévèrement les médias"

  1. dominique dit :

    oui je pense que les medias
    toutes les tv particulierement ont insidieusement et pernicieusement favorisé la victoire de sarko,en presentant tjrs ce que disait Segolene ,de maniere ambigue et pejorative (surtout à la fin de la campagne)et puis les sondages ont manipulé le cerveau des hesitants

  2. Piazo dit :

    est-ce que l’on pourra accéder à cette enquête en ligne? où peut-on trouver des analyses plus profondes? Merci!

  3. Monsieur Mouche dit :

    Je n’ai trouvé de partialité dans peu voire aucun média durant cette campagne.
    Non pas que je pense qu’ils aient été plus en faveur d’un candidat que d’un autre, encore qu’objectivement ils l’aient été. Mais les thèmes de cette campagne étaient selon moi ininteressants.
    On a beaucoup parlé d’imigration et d’amour de la patrie, fierté d’être français ou encore distribution de drapeaux. Beaucoup parlé de travail, travailler plus pour gagner plus contre travail gagnant-gagnant. Beaucoup parlé de famille et d’ordre.Beaucoup parlé de sous marins et de dette. Tous les français sont devenus économistes et/ou moralistes. En revanche, on a peu parlé des défis technologiques, sociologiques et politiques qui nous attendent (informatique, Internet, Clonage, OGM, Durcissement des relations internationales, Programmes spaciaux, Projets scientifiques et médicaux précis, projets écologiques d’envergures, débat sur l’euthanasie etc..).D’ailleurs, je n’ai pas voté pour mais contre, par dépit, comme beaucoup d’entre nous je pense (peu importe qui était le candidat dans l’enveloppe).
    Rien de bien transcendantal et nos libertés continuent de fondre comme neige au soleil.
    Certains semblent confondre liberté et laxisme.
    C’est bien dommage

  4. Alex dit :

    Très lucides les internautes. On l’a vu en 2002, on l’a vu de manière flagrante pendant la campagne référendaire de 2005 (vive le OUI criaient-ils en choeur !…), on l’a revu cette fois-ci (ils cherchaient clairement à imposer le duel Royal/Sarkozy avec Bayrou utilisé pour attirer les voix protestataires mais les laisser en réalité aux mains du système).

    Notre démocratie est bien bien malade. On est la risée de bcp de pays dans le monde.

  5. chabot dit :

    la faible couverture médiatiaque,et surtout sans enquéte des stocks options eads pourtant publiée par le journal économique sérieux la tribune prouve pour
    le moins une certaine complaisance inquiétante

  6. kappax dit :

    Sans qu’il ne soit question de vainqueurs ou de vaincus (risque d’être taxés de rancuniers ou mauvais perdants) force est de constater que les Arlette Chabot (veille du lancement de la Campagne) ou TF1 ont bien servi la soute à Sarko!
    Et çà continue avec un proche de Sarko à la tête de TF1, Bolloré patron de médias payant des vacances à Sarkozy et Christine Ockrent animatrice de France Europe Express compagne du Ministre Kouchner.
    Comment voulez-vous avoir des²médias impartiaux et indépendants dans un tel contexte!